Archives

Mon make up spécial soutenance

Vous vous imaginez soutenir un mémoire qui parle UN PEU de blogueuses beauté en étant mal maquillée ? Parce-que moi non. Ma soutenance à lieu demain et jusqu’au maquillage, je ne laisserai rien au hasard. Au départ, faut dire que j’étais partie sur une idée make up « frais et simple ». Mais finalement, j’ai vu un peu plus intense tout en ne donnant pas dans le too much.

Voici le matos utilisé pour mon maquillage et qui comprend pas mal de nouveautés :

Etape 1 : on éradique les signes de fatigue

Impensable de montrer à sa directrice le nombre de nuits blanches que nous a coûté ce mémoire. Je dégaine donc mon anti-cernes Fred Farrugia et j’applique la BB cream de gemey (avec mon stippling brush adoré de Real Techniques) qui me donne une mine bien moins claire / grisâtre / que la Erborian. Le bronzer Clarins appliqué en blush de façon très légère et la poudre Kiko, ultra douce, se charge de fixer le tout en étant parfaitement invisible.

Etape 2 : un regard « nude et intense mais pas trop »

Un regard réveillé en douceur avec des teintes nudes issues of course de la Naked 2. Un bon mascara vient accentuer le tout ainsi que le fard noir Blackout posé sur la frange des cils.

Etape 3 : une bouche de bonne humeur

Clarins – Baume Cristal Corail nouvelle version 2012

Clarins – Baume Cristal Corail nouvelle version 2012

Rien de mieux que le nouveau Baume Cristal Corail de Clarins, plus pigmentée grâce à son coeur crémeux pour donner une bouche naturellement pop et glossy.

Et voilà le résultat : (une lumière HORRIBLE dehors alors désolée pour l’éclairage peu naturel !)

Teint

Gemey Maybelline : Dream Fresh BB cream

Fred Farrugia : Duo correcteur / anti-cernes

Clarins : Bronzing duo miniature

Kiko : Poudre libre universelle

Yeux

Urban Decay : Palette Naked 2 (Verve paupière mobile, Tease dans le creux, Blackout en trait très fin au raz des cils supérieurs, Snakebite en raz de cils inférieurs)

L’Oréal : Mascara Volume Millions de cils

Lèvres

Clarins : Baume Cristal été 2012 en teint cristal corail

Et voilà pour ce make up ! Demain, soutenance à 13h, et après, DÉLIVRANCE !!

ps : je vous reparlerai plus en détail de la BB cream de Gemey très vite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Make up pop avec la collection Riviera Fiesta d’Agnès B.

Quel bonheur de retrouver le temps de bloguer vous n’imaginez pas !

Aujourd’hui je vous fait un make up 100% Agnès B ! Je n’ai pas de très bons souvenirs des produits de type soins de chez le Club des Créateurs de Beauté. Par contre, les seuls produits que je m’offraient plus jeune étaient de chez Yves Rocher ET de chez Agnès B. A la base, le nom de cette marque m’amusait car son nom me faisait penser à ma maman 🙂 (avant qu’elle reprenne son nom de jeune fille cela dit… bref !)

J’ai eu la chance il y a quelques jours grâce à la très gentille kalioshka de recevoir des nouveautés make up de la marque Agnès B, dont la collection Riviera Fiesta de cet été 2012.

Collection Riviera Fiesta 2012 – Agnès B.

Une collection bien remplie pour un make up complet !

Premier coup de coeur immédiat; le liner fidelity « Forever Lagon ». Je voulais depuis longtemps un liner crème coloré en pot car je trouve que l’application au pinceau avec ce type de texture est selon moi la plus facile.

Liner fidelity Agnès B. Forever Lagon

15,90 euros

Deux fards monobulles sont également présents dans cette collection. Un vert pomme et un prune, j’ai reçu le vert :

Fard Limoncello Agnès B

Le fard Limoncello gagne selon moi à être appliqué au doigt. Sa pigmentation est alors plus intense !

9,90 euros

Et voici un swatch du fard et du liner :

Lumière artificielle / Lumière soleil

Toujours en turquoise, un mascara. Sachez que j’adore les mascaras colorés. J’ai porté du vert durant tout l’été dernier, cette année j’ai beaucoup porté le violet que j’avais eu dans une Glossybox et à présent je vais opter pour le turquoise !

Color’cils turquoise Agnès B.

11,90 euros

L’autre coup de coeur se passe au rayon vernis.

Minis B. vernis Agnès B

La collection comprend 3 vernis Mini qui sont :

  • Vert des lices : mon préféré des trois, un vert « Shrek » aux reflets argents qui me fait penser à un Illamasqua !
  • Orange Pampelonne : un orange presque sanguin avec des reflets dorés
  • Cassis Plage : il me tentait le moins car j’avais peur qu’il soit trop foncé, mais c’est un beau cassis que j’assume finalement facilement
(pardonnez la tronche de mes ongles et cuticules, ils ont souffert d’une période de stress intense… ah il a bon dos le mémoire !)

Il est pas TROP dément ce vert ?

La texture est assez épaisse, et fait parfois des stries, surtout sur le vert. Il faut juste chopper le coup de main et privilégier les couches fines pour un rendu impeccable. L’opacité est parfaite en 2 couches et le séchage en 40 secondes n’est pas une blague !

7,90 euros

Trois rouges à lèvres, deux brillants et un mat on été édités pour cette collection.

  • Fushia Floride (mat) : un rose fushia pétant

Fushia Floride Agnès B.

  • Rouge Stromboli : un rouge flamboyant

Rouge Stromboli Agnès B.

  • Tangerine Hawai : un orange doré (mon coup de <3) qui s’accorde parfaitement avec le vernis Orange Pampelonne !

Tangerine Hawai Agnès B.

Ces rouges sont un vrai bonheur à appliquer, ils sont doux et crémeux, vraiment hydratants. La couleur reste des heures sans retouches.
17,90 euros
J’ai gardé Tangerine Hawai pour le look final puisque c’est, en plus d’être mon préféré, celui allait le mieux avec le reste à mon sens !

Sur les yeux :

  • Fard Limoncello sur toute la paupière, appliqué au doigt puis dégradé au pinceau
  • Liner fidelity Forever Lagon en raz de cils inférieur
  • Mascara color’cils turquoise

Teint :

  • Erborian : BB cream teinte original
  • UNE : BB cream en correcteur et anti-cernes
  • Clarins : poudre de soleil (miniature troquée contre le gloss Clarins de la dernière Little Box)
  • Kiko : poudre libre universelle 
Lèvres :
  • Rouge à lèvres Tangerine Hawai

Conclusion : Je suis conquise par cette collection acidulée qui me fait renouer avec le maquillage Agnès B qui, en fait, m’avait manqué ! J’ai en revanche comme une petite impression que les prix ont grandi en même que moi, mais comme chez Yves Rocher, les réductions sont fréquentes, de quoi s’offrir un bon plaisir de temps en temps !

Que pensez-vous du look final ? Intéréssées par certains produits de cette collection les filles ?

Produits disponibles dès maintenant chez Marionnaud et sur le Club des Créateurs de Beauté

/*Produits offerts par la marque/

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’Oréal base lumi-magique : et la lumière fut !

L'OREAL - Base Lumi Magique

Cette base, c’est un peu la potion magique dans laquelle je suis tombée récemment…sauf que cette potion là on la boit pas à la marmite. Et qu’elle rend pas invincible. Et… BREF, cessons de filer la métaphore et parlons plutôt de ce que vaut la base Lumi-Magique de L’Oréal issue de la gamme du même nom. De mémoire, j’ai très rarement acheté des produits L’Oréal. Pourtant il y a un mois, j’avais alors très envie de succomber à la Base Lumi-Magique. Le fait que le soleil ai boudé si longtemps a aussi joué; avec ces nuages blancs qui donnent un teint terne au possible, j’avais plus que jamais envie d’un teint homogène et lumineux.

Voici ce qu’en dit la marque :

« Illuminez chaque grain de votre peau grâce au Liquide D’Andersen. Idéale pour préparer votre teint au plus éclatant des résultats maquillage.Elle peut s’utiliser seule ou comme base de maquillage sous le fond de teint. Une formule fraîche, légère et soyeuse pour une peau hydratée. » source L’Oréal-Paris.fr

Je vais être honnête les filles, je n’ai aucune envie de faire ma pseudo-scientifique à propos du liquide d’Andersen car je n’en sais que ce que j’ai pu en lire sur internet, à savoir que cet actif regorge en fait de lamelles à l’aspect « lustré » qui, lors de l’application, se juxtaposent les unes sur les autres et intensifient ainsi leur brillance naturelle et, donc, celle du teint. Voilà pour la minute info !

Packaging : efficace. Sobre, blanc et brillant, je le trouve agréable à l’oeil. Son format léger et fin permet de l’emporter partout et sa pompe facilite au maximum l’utilisation.

Application : une demie-pression suffit si l’on souhaite appliquer le produit sur tout le visage.

La base est d’une texture fluide et fraîche d’une teinte blanche nacrée très lumineuse. Pour l’appliquer, je chauffe le produit entre mes doigts puis l’applique sur la zone T et les bombés du visage (le plus généralement). La texture soyeuse glisse sur la peau et pénètre facilement.

Résultats : après quelques secondes, la peau est incroyablement adoucie, je dirais même hydratée. La base a accrue visiblement la luminosité du visage et les bombés accrochent beaucoup mieux la lumière. Chose importante, elle ne « brille » pas comme brillerait une peau un matin de grasse-mat’. Et il n’y a pas non plus de paillettes, du moins pas à proprement parler. Car les nacres sont tellement fines qu’une fois appliquée,  elles sont si serrées les unes aux autres que le rendu donne un teint frais et glowy, lumineux en somme.

Impossible de choper une photo correcte du visage pour vous montrer ça, je vais donc avoir recours au swatch de la main (qui finalement s’avère dans quelques cas pas si inutile).

Voici donc un méga zoom sur le produit que je n’ai pas encore fait pénétrer à 100% pour que vous imaginiez la chose. Là, c’est brillant, rien à voir avec le rendu final :

Et voilà le rendu final avec les seules photos qui montrent une once de quelque chose :

à gauche SANS / à droite AVEC

(sans flash) à gauche SANS / à droite AVEC

Ah c’est sûr, c’est subtil mais on perçoit quand même la différence de luminosité puisque le côté droit de ma main semble bien infusé de lumière. Sur mon visage c’est un peu moins flagrant, la peaux n’est pas si lisse et plane, mais le résultat plus lumineux est bien là !

Tenue : une base est sensée rendre plus facile le make up et le faire tenir plus longtemps. Aucun soucis pour l’application puisque le fond de teint ou la BB cream glissent dessus. Mais prenons un cas des plus communs où j’appliquerai cette base un matin, disons 9h30, pour aller en cours de 10h à 17h30 (ma journée de loin la plus chargée croyez-le bien). Les heures passées en salles ne font généralement pas du bien à ma peau et le sébum fait la fiesta en fin de journée, ce que n’apprécie pas beaucoup la base lumi-magique qui, j’ai l’impression, tend parfois à accentuer le regraissement de la peau.

Pour résumer :

Points positifs :

  • base de teint efficace qui illumine visiblement le teint pour un effet glowy
  • (compense la perte de luminosité de ma BB cream Erborian)
  • facilite le maquillage du teint qui suit
  • peu être utilisée en base ou servir d’illuminateur sur les zones stratégiques du visage (ce que je fais le plus souvent)

Points négatifs :

  • peu rendre la peau grasse en fin de journée
  • ne convient donc sans doute pas aux peaux grasses

CONCLUSION ? Je ne veux pas mentir et dire que cette base fait partie de ma routine, mais ça c’est parce-qu’en vrai je suis une flemmarde et une lève tard toujours à la bourre en cours; mais les jours où j’ai le temps, je ne l’oublis jamais. C’est une vraie potion magique qui donne un joli coup de pouce au teint, et d’autant pour moi qui utilise la BB crème Erborian, qui a tendance a étouffer la luminosité naturelle de la peau. N’oublions pas qu’une peau en pleine forme a naturellement des zones de brillance

Prix : 18 euros environ

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le test en temps réel (ou presque) du Superstay 10H Tint Gloss de Gemey Maybelline

Gemey Mabelline – Superstay 10h tint gloss Endless Ruby

C’est une des nouveautés Gemey Maybelline qui me faisait très envie depuis sa sortie ; le Superstay 10h tint gloss. J’avais craqué l’an dernier sur le feutre à lèvres qui au final desséchait les lèvres et dont la couleur virait sur les contours à la 1ère occasion.

Je n’ai rien à dire au niveau du packaging, je trouve l’objet plutôt jolie et agréable à regarder, avec ce tube blanc laqué et au capuchon de la teinte choisie. Ma teinte justement, c’est Endless Ruby, la plus rouge pour compenser mon envie du Rouge Philtre d’Yves Saint Laurent, le vernis à lèvres que j’ai acheté pour l’offrir lors du concours des 300. Je ne vais donc pas pouvoir vous faire de comparaison entre les deux malheureusement, n’ayant pas testé l’YSL dont beaucoup de blogueuses parlent cependant en très bons termes.

Ce produit me semblait tout de même offrir à moindre coût une bonne alternative au fameux Vernis à lèvres. Car pour 10 euros (5 euros en ce moment chez Auchan ou Leclerc !), j’ai pu me l’offrir et n’en suis vraiment pas mécontente ! Jugeons plutôt…

Mémoires d’une Geisha le remake ?

L’application dont Gemey soutient qu’elle est un pur moment de plaisir est en réalité :

Bien un plaisir car…

  • l’embout mousse en forme de coeur pointu permet une application douce et précise, avec juste ce qu’il faut de matière sur les lèvres. La texture est très agréable, on a l’impression d’appliquer un gloss, avec sa texture crémeuse et brillante, mais il suffit de quelques secondes pour que l‘encre sèche sur les lèvres et laisse place à une couleur vibrante avec un effet zéro matière que j’apprécie énormément.

Mais…

  • on a pas intérêt à se rater lors de l’application, car une fois l’encre sèche, elle devient vraiment difficile à démaquiller, d’autant que ma teinte à moi est rouge de chez rouge…
  • … faut arriver à chopper le coup de main pour éviter les traces sur les dents hum.
  • la tige en plastique sur laquelle est placé l’embout manque de rigidité. Elle n’est pas non comparable à un spaghetti mais ça ne facilite pas l’application.
Résultat : la couleur est vibrante, intense, et brillante. J’ai beaucoup entendu dire que le YSL brillait bien plus que le Gemey mais… vous trouvez qu’il manque de brillance vous, mon Endless Ruby ?
Sous la lumière artificielle (avec flash) :
Tenue : impossible de rater l’inscription sur le tube, ce Superstay nous promet pas moins de 10 heures de tenue. Alors puisque Gemey a absolument voulu faire ce genre de promesses dans lesquelles, en général, personne ne crois, j’ai voulu tester cela  conditions de vie réelles. Je l’ai appliqué sur mes lèvres à environ 12h15 (précis hein ?). J’ai passé une journée normale puisque je n’ai pas cours. J’ai blogué, facebooké, j’ai déjeuné, j’ai bu, je suis sortie faire du shopping et des courses, j’ai même lu un peu. Et on sait que la lecture influe grave sur la tenue d’un vernis à lèvres !
Bref, voici la photo prise presque 8 heures après la pause :
La couleur est toujours là, oui, mais on distingue les contours et la brillance s’est effacée. Je ne sais pas pourquoi les marques tiennent absolument à faire des promesses dont on sait qu’à moins de rester assise sans bouger et rien faire, elles ne seront jamais tenues. Ce vernis à lèvres tient la route même sans ses 10 heures de tenues impeccables car le rouge n’a pas filé de toute l’après-midi, mais des grignotages, des bavardages et des boissons ont forcément eu raison de lui.
CONCLUSION
Jamais je ne prétendrais connaître le vernis YSL, mais ce Gemey Maybelline, pour 10 euros, est vraiment un bon produit et se défend parfaitement bien. Je suis conquise par son effet zéro matière et sa couleur intense. Pas de tenue 10 heures, bien sûr, mais une retouche dans la journée et le tour est joué, d’autant qu’il est très agréable de le passer sur les lèvres. Je vais d’ailleurs peut-être m’offrir une seconde teinte, la Lasting Pink…
{Prix : 10 à 12 euros en grandes et moyennes surfaces et parfumeries, 6 teintes disponibles}

Rendez-vous sur Hellocoton !