Archives

My Little Spring Box ou l’art de mettre le printemps en boîte

My Little Spring Box

J’ai reçue ma box ce matin, une box pleine à craquer de produits et de goodies très utiles ce  mois-ci ! Tout le contenu sans exception se marrie à merveille avec le Printemps, même qu’en fait, cette box me paraît presque plus « Detox » que celle qu’ils avaient proposés !

Je ne me lasserai jamais d’admirer le soin qui est donné à l’emballage des My Little Box…

Allez, voyons le contenu…

Les produits étaient toujours contenus dans un superbe pochon en tissu

LES GOODIES

Des graines à semer

Une bouteille de soupe de légumes frais Pocket Garden Blendie. J’ai eu la verte (soit la couleur qui donne le moins envie :)) au petit pois, courgettes « et plus ». On verra bien si c’est vraiment « pratique et bon » !

Un bracelet liberty des créatrices Les Filles du Sud, fan !

Une dose DELO minceur

Et puis toujours le petit book et autres goodies…

LES PRODUITS

#1 L’OREAL – Vernis Color Riche
{full size 5,5 euros}

J’avais peur de recevoir un rose fushia absolument importable pour moi, et j’ai eu de la chance puisque la teinte que j’ai reçue me plait assez. Il s’agit de la teinte 607 Rue Montmartre, qui semble violet dans le flacon mais qui donne en fait un gris très foncé vraiment pas laid ! Alors plutôt que de cracher dessus juste parce-que c’est du L’Oréal, j’accueille avec plaisir ce vernis et cette nouvelle couleur !

#2 CAUDALIE – Eau de raisin Bio
{full size 6,5 €/100ml donc valeur miniature  3,25€/50ml}

Caudalie - Eau de raisin

Un brumisateur très frais qui apaise et hydrate la peau. Mon futur allié dès les prochaines chaleurs !

#3 CLARINS – Lift fermeté lait fondant régénérant corps
{full size 50,8€/200ml donc miniature 7,62€/30ml}

Clarins - Lift fermeté lait régénérant

Le fameux lait raffermissant de ma marque chouchou, Clarins. 30ml par contre, ça va être vite vu mais bon, je testerai quand même ce produit avec plaisir avant le début de l’été !

#4 MARC JACOBS – Daisy eau de parfum
 {miniature 4ml}

Marc Jacobs - Daisy

Comment rêver mieux pour une miniature de parfum ? Je voues un culte à Daisy eau so fresh qui est mon parfum depuis presque 1 an maintenant.

Daisy et Daisy Eau So Fresh

Je craque complètement pour cette miniature mignonissime avec son petit capuchon orné de pétales… L’odeur est divine mais je ne compte pas me parfumer avec, juste l’admirer !

#5 PHYTO – Phytokératine shampoing réparateur
{full size 11,25€/200ml donc miniature 2,8€/50ml}

Phyto - Phytokératine shampoing réparateur

Décidément je commence à avoir une belle collection de Phyto avec les boxes ! Alors que dans ma Joliebox de ce mois-ci se trouvait déjà un shampoing Phyto, heureusement il ne s’agit pas du même et je sens que je vais aimer ce shampoing formulé pour les cheveux abîmés et cassants. Bien tombé !

CONCLUSION

Je suis contente de ma box, même très contente. Toutes les marques sont des marques que j’adore, avec des produits de qualité qui vont me servir je n’en doute pas une seconde…

Oui mais… Je ne fais pas partie des (nombreuses) chanceuses qui ont reçues l’huile Caudalie en exclusivité snif, dommage… J’aurais également beaucoup aimé tester le Pshiit Magique de Garancia, mais j’ai eu mon parfum favori à la place donc ça compense 🙂 Le truc que l’on peut relever et qui coince, c’est que l’on paie le même prix mais certaines reçoivent un produit en plus. C’est le jeu ma pauvre Lucette, ok ! Même si j’avais reçu ce produit bonus (et quel bonus excusez moi !), j’aurais quand même noté cette incohérence. Après tout j’étais ultra fan de ma Joliebox mais ça ne m’a pas empêché de relever qu’elles restent très inégales d’une personne à l’autre. Bon ce n’est pas le cas de la Spring Box qui reste super, mais je voulais juste le préciser !

Bref, toujours pas déçue par My Little Box qui surpasse encore les autres (quoi que je me demande si ce n’est pas la Joliebox qui gagne pour ce mois-ci). Déjà trop hâte de voir celle de mai !

EDIT : Je ne m’étais même pas faite la réflexion, car j’étais contente de ma box sans penser à sa « valeur ». Mais plusieurs ont été mécontentes du fait qu’elle ne dépasse à peine les 20 euros de valeurs cosmétiques. Et là je me dis : ok, la valeur est approximative et ce n’est pas le plus important puisque les produits sont supers (en tout cas ce mois-ci)… Oui mais : et pour celles qui paient leurs boxes 15 euros désormais ? Ça fait un très léger écart je trouve !

Alors et vous ? Heureuses de ce printemps en boîte ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Bref, je n’ai pas eu le diamant de la GlossyBox de novembre. (Valeur + test produits inside)

Glossybox novembre

Mais j’ai quand même trouvé de quoi me consoler avec le contenu de ma GlossyBox, même si vous verrez au fil de ce billet que mon avis général sur cette box est en demie-teinte, avec un brin de déception, même, concernant certains produits.

Juste un petit rappel avant d’attaquer les produits : la mention « ECHANTILLON NE PEUT ETRE VENDU » ne pose pas de problème de légalité puisque nous payons un SERVICE et non les PRODUITS ! 

Allez, passons au contenu de la box :

Glossybox novembre : les produits

#1 Miniature de parfum M Moi, Mauboussin (+ échantillon « Pour Elle »)
{Prix full size 47€/50ml, valeur miniature 3,76€/4ml}

M Moi miniature

M Moi Mauboussin

Le mot miniature prend tout son sens avec cette minuscule pyramide de parfum, dont la forme nous évoque bien sûr un petit bijou, domaine maître de la maison Mauboussin. « M Moi », composée autour de la groseille blanche et de la fleur d’oranger, mais aussi du bois de cashmere et de musc, est une senteur enjouée, dynamique, mais aussi finalement très chic et sensuelle.

TEST : Je suis surprise d’être agréablement touchée par l’odeur de cette fragrance, car je suis difficile ! C’est frais, fleuri, léger, et ça reste sur la peau sans m’entêter, parfait !

#2 Collection de 4 rouges B. Perfect, Agnès B
{Full size 17,90€, valeur miniature 3,77€/4 ràl}

De g. à d. : Bois de rose, Brun d'orient, Beige métal rosé, Fraise nacrée

De haut en bas et de g. à d. : Beige métal rosé, Fraise nacrée, Brun d'orient, Bois de rose

Certaines auront eu les 3 vernis Revlon, mais dans la mesure où j’ai coché maquillage et non vernis à ongles sur mon profil beauté, il est naturel que je sois passé à côté et ai donc reçu ces 4 mini rouges à lèvres qui nous promettent une tenue sans faute jusqu’à 4 heures et une hydratation durable de 8 heures.

TEST : La texture est très douce, les teintes plus belles que je ne l’aurais pensé (un ràl marron ? Jamais je n’aurais pensé pouvoir porter ça !) et mes lèvres sont bien hydratées.

Voici les swatchs et les teintes :

De g. à d. : Bois de rose, Beige métal rosé, Brun d'orient, Fraise nacrée

J’adore leur pigmentation, leurs reflets brillants et leurs textures douces et hydratantes. Le fait cependant qu’ils soient minis ne facilite pas tellement l’application (j’ai peur qu’il me casse dans la main…), il faut donc être patient pour en appliquer partout uniformément et intensément. Encore une photo de mon petit préféré sur mes lèvres, Fraise nacrée :

Agnès B. Fraise nacrée

#3 Lait démaquillant Hydra Ressourçant, Esthederm
{Full size 19€/200ml, valeur miniature 4,75€/50ml}

Esthederm lait démaquillant osmoclean

Encore une marque dont j’ai entendu parlé xxx fois sans jamais avoir testé aucun de leurs produits. Je suis déçue cependant d’ENCORE avoir un lait démaquillant alors que j’en ai déjà eu un dans la Glossybox du mois dernier, et que je ne suis pas tellement fan des laits démaquillants. M’enfin…
Ce lait permet de démaquiller et d’éliminer les impuretés de la peau, en plus de réhydrater l’épiderme pour que celui-ci soit mieux préparé à recevoir les soins suivants.

TEST : Le lait est doux et crémeux et, après passage, la peau est bien propre, douce et fraîche, même sur les yeux.
Il est formulé, à la base, pour les peaux normales à sèches. J’ai, comme je l’ai précisé sur mon profil beauté, la peau normale à mixte, mais il vaut mieux que ces petites maladresses arrivent sur un démaquillant qu’un soin.

#4 Crème douce désincrustante, Esthederm
{Full size 29,80€/75ml, valeur miniature 5,96€/15ml}

Crème douce désincrustante, Esthederm

Bien vu de la part de Glossybox de nous fournir deux produits de la même gamme, Osmoclean, et qui se suivent dans un rituel beauté. De plus, les quantités sont loin d’être décevantes.

Cette crème permettrait d’absorber jusqu’au fond des pores les impuretés, et de contribuer à long terme à assainir durablement l’épiderme et éliminer les points noirs (oh ??), laissant le grain de peau net et lisse.

TEST : Sur peau sèche, j’applique par petites touches cette crème qui a tout l’air d’une crème hydratante classique, et je masse, tout simplement. Là où je ne suis pas sûre d’avoir tout compris, c’est qu’Esthederm nous demande d’attendre que la crème « épaississe » pour rincer… or chez moi, elle s’est juste contenté de sécher, voir même de se faire absorber par la peau au bout d’un moment, j’ai donc procédé au rinçage environ une minute après la pose.
Résultats : pas encore de miracle sur mes points noirs (compréhensible après une seule utilisation, sinon je serais déjà en train de le crier sur tous les toits), je suis cependant bien surprise de la douceur et du confort de ma peau après le passage de ce nettoyant ; c’est exactement comme si j’avais appliqué une crème hydratante, les bienfaits du « micro-peeling » en plus, puisque mon épiderme semble plus lissé.
Bref, une super découverte que cette crème que j’inclus dès à présent dans ma routine pour constater au maximum ses bienfaits !

#5 Glossing Shampoo, Fekkai
{Full size 21€/236ml (oui, 236), valeur miniature 5,33€/60ml}

Glossybox Novembre glossing shampoo Fekkai

J’espérais avoir le sérum Ojon puisque j’ai plus de shampoings que de sérums, mais ce shampoing de la marque Fekkai (comme Frédéric Fekkai, un homme au brushing rivalisant avec celui de Dr Mamour, en vente chez Sephora), gorgé d’huile d’olive encapsulée (puisque je vous le dis), me promet brillance et lissage sur mes longs cheveux, alors comment résister ?
TEST : j’aime beaucoup son odeur fraîche de propre, et le fait qu’il mousse beaucoup avec peu de produit. Immédiatement au rinçage, je constate que mes cheveux sont lissés. Après séchage, mon amour pour ce shampoing se confirme : mes cheveux sont doux et brillants, et surtout incroyablement lisses sans frisottis ! Promesses tenues !

*******************************

Glossybox de novembre, le bilan rapide :

J’ai aimé :

  • Deux produits de la même gamme et donc complémentaires, à la quantité généreuse
  • De belles découvertes, que ce soit de marque ou de produits

J’ai été déçue :

  • J’ai pas eu le diamant et je boude. Oh ça va, je rigole !
  • Encore un lait démaquillant… ça se collectionne ?

Nous en avons fini avec cette dernière GlossyBox qui vaut au final 23,57€. Encore une fois, la box ne me déçoit pas totalement, sans me réjouir totalement. Je continue de regretter qu’il faille choisir entre maquillage, vernis, parfums, soins capillaires ou soins visage… Sachant qu’on ne sait jamais ce que l’on peut avoir, ou rater, et que, si ce questionnaire est sensé cibler au maximum nos besoins, il arrive encore que des produits pas 100% adaptés se glissent dans les boxes…

EDIT du dimanche 13 novembre 2011 : cette box n’est plus en vente, c’est désormais celle de Décembre, joliement nommée « Songe d’une nuit d’hiver », que vous pouvez commander ici !

Acqua Di Gioia « Essenza » : la même, en mieux.

Alors que je viens à peine de m’offrir l’Acqua Di Gioia, j’ai été très agréablement surprise de découvrir dans mon Sephora l’autre jour sur l’étagère Giorgio Armani une nouvelle version de ce parfum que j’adore, nommée sobrement Acqua Di Gioia Essenza.

Acqua Di Gioia Essenza

La bouteille reprend les formes sensuelles et élégantes de sa grande soeur tout en se parant au passage d’un dégradé bleu azur et argent. Pour rappel, la bouteille originale se présentait ainsi :

Le visuel de la première version

Cette nouvelle version se veut plus concentrée et plus intense que l’originale, et c’est une volonté bien concrétisée puisque vous vous en doutez, je me suis empressée de la sentir et de comparer les deux, et mon verdict est sans appel: oui, tout comme la première version, la première vague est… une vague, justement, de sensations olfactives aquatiques et fleuries. Seulement là où la première Acqua Di Gioia péchait, c’était que cette première vague s’estompait presque aussi vite qu’elle apparaissait pour ne laisser qu’une légère senteur dont on devinait à peine le coeur.
La version Essence de cette eau en est loin : une fois le parfum « sec », après plusieurs minutes, on peut apprécier une senteur bien présente même si elle n’est pas entêtante. ADG Essenza naît ainsi sur des notes de feuilles de menthe froissées, de lemone primo fiore et de poivre rose, pour se fermer sur les extraits d’absolu jasmin et de jasmin d’eau, de bois de cachemire, de cèdre et de sucre roux.

Bref, entre les deux, il est clair que la version Essenza marque des points quant à la qualité de la tenue du parfum, une qualité que, l’on paie évidemment plus cher.

Disponible depuis le 30 septembre en parfumeries, 67 €/50ml & 93€/100ml

(version originale 36,50€/30ml, 56€/50ml & 79,20€/100ml)

Eau de toilette, eau de parfum, essence… On s’y perd ?

Vous le savez ou pas, mais ce qui différencie une eau de toilette d’une eau de parfum, c’est bien la concentration d’essence qu’on y trouve. Ceci explique évidemment le prix plus élevé. L’essence, appellée aussi plus simplement « parfum » est donc la version encore au dessus d’une eau de parfum. Et d’ailleurs, de nombreuses fragrances se sont déjà vu revisités pour donner naissance à une version plus intense, j’en veux pour exemple :

Idylle essence de parfum, Guerlain

Flowerbomb eau de parfum extrême, Viktor & Rolf

Shalimar extrait de parfum, Guerlain

Chloé eau de parfum intense, Chloé

midnight poison intense, Dior

Pas facile à reconnaître mais il s'agit bien du J'adore de Dior !


Avez-vous senti la nouvelle Acqua Di Gioia Essenza ? Qu’en pensez-vous ?

Préférez-vous les versions « Essences » de parfums ou les originaux ?

Achats du jour | Le butin beauté des frontières

Partie le week-end dernier à l’abordage des frontières Espagnoles avec la ferme intention de ramener du matos beauté, je peux légitimement comparer cette journée à la Jonquera à ma première visite à Disneyland lorsque j’avais à peine 5 ans… Bah ouais, excusez du peu, mais larguée dans une jungle de parfumerie ou les prix sont de 5 à 15 euros moins chers qu’en France, je ne savais plus où donner de la tête et était émerveillée devant chaque étiquette.
Bon, cela dit, oubliez les testeurs, ou s’il y en a, ils doivent avoir plusieurs années tellement ils sont crados, mais bref, j’ai réussi à dégoter dans une parfumerie tous les produits que j’étais venue cherché à prix bradés, en insistant pour que chaque produit soit ouvert devant moi pour m’assurer qu’ils n’avaient pas été ne serait-ce qu’effleuré. Voici mon butin (dont je vous ai déjà présenté le Acqua Di Gioa) :

Butin shopping à la Jonquera

1. La Poudre Douceur Compacte de Clarins en teinte 20 Beige, le produit que je cherchais le plus ! (payée 17 euros)

Poudre douceur compacte Clarins - Le boitier et la pochette en tissu

Poudre douceur compacte Clarins teinte 20 beige

Le Clarins inscrit dans la poudre n’est déjà presque plus visible tant j’ai aimé l’utiliser ces derniers jours… Un packaging très chic, le poudrier se trouve dans un écrin en tissu façon velours, il est assez lourd en main et contient une houppette et un miroir à l’intérieur mais aussi à l’extérieur sur le dessus du boitier qui prend malheureusement les traces de doigt. La poudre est très, très douce, fine et légèrement couvrante, elle finit mon maquillage du teint à la perfection et la tenue de mon fond de teint est doublée ! Petit plus, j’aime son odeur discrète et agréable… cela m’aurait étonnée de ne pas aimer l’odeur d’un produit Clarins, de toutes façons !

2. Joli rouge teinte 120 Melon, (encore) Clarins (payé 10 euros)

Joli Rouge Clarins teinte Melon

Une superbe teinte melon parsemée de micro paillettes

Je commence à avoir une belle collection de ces rouges Clarins dont je suis fan; ils sentent bon, glissent sur les lèvres pour une couleur intense et une tenue durable de plusieurs heures.

3. Rouge impact SPF 15 en teinte Coral Crush, Clinique

Mon premier rouge à lèvres Clinique qui s’ajoute à mon baume Chubby Stick.

A très vite pour le test de ces petits nouveaux !

Défi du lundi | Mes cinq parfums chéris

Aujourd’hui mardi, revenons un peu sur le défi du lundi de Mybeauty : les parfums. Autant dire que le parfum, c’est vraiment mon indispensable pour finir une mise en beauté. Il m’arrive parfois de l’oublier, et j’ai l’impression que ça me gâche totalement la journée. En théorie, j’ai des goûts assez simples : j’aime ce qui est frais, léger, possiblement fleuri ou fruité, pas d’odeurs entêtantes qui gêne autour de soi dès qu’on bouge un bras… Et comme le parfum est un vrai investissement, je peux parfaitement attendre des mois avant de finalement passer à l’acte d’achat. Je le teste à chaque fois que je vais en parfumerie, je suis fan de l’odeur, mais le déclic de l’achat vient toujours quand je ne m’y attends pas. Bref, laissez moi vous présenter des fragrances qui m’accompagnent pour certaines depuis plusieurs années déjà et d’autres toutes jeunes :

1. Cheap and Chic (I Love Love), Moschino

Un parfum qui me suit depuis le lycée, introuvable en France à mon grand damn, mais je l’avais re-trouvé sur le site de Sephora, où il n’est d’ailleurs plus vendu. Je le trouve sinon dans les aéroports quand je voyage. Son flacon haut en couleur aux allures burlesques et son petit capuchon orange séduiront les malicieuses, dynamiques et curieuses. Ce parfum, c’est un peu tout moi : pétillant, frais et coloré, il sent les agrumes telles que le citron et l’orange, avec des notes puissantes et sucrées en fond. Une tenue pas des plus optimale mais c’est ce parfum qui a attiré sur lui le plus de compliments de la part de mon entourage.

2. Eau des jardins, Clarins

La seule des Eaux que j’avais envie de tester chez ma marque fétiche. Son flacon sobre mais au design impeccable m’a tout de suite attirée, et sentir son jus m’a finalement convaincu de l’acheter. Un vrai jardin en bouteille, des huiles essentielles multiples : citrus, pamplemousse, orange, menthe, laurier, rose, patchouli…. Quand je sens que la motivation me manque le matin, je m’en vaporise dans le cou, sur les bras mais aussi sur le buste pour profiter de ses vertus hydratantes et anti-oxydantes (car les Eaux de Clarins sont des Eaux de soin avant d’être des parfums), et ce florilège de senteur me met d’attaque pour une bonne journée. Légère, elle me donne toujours l’impression de sortir de la douche, compensant des gels douches qui ne parfument pas assez la peau.

3. Daisy Eau so fresh, Marc Jacobs

Le premier coup de coeur a été visuel, avec ce flacon orné d’un bouquet de marguerites (en anglais Daisy) et tellement original sur une coiffeuse. A la base, je n’étais pas tellement fan du Daisy original, mais la version Eau so fresh m’a immédiatement conquise. Forcément, c’est frais, c’est léger, du soleil en bouteille. Avec des notes de tête telles que le pamplemousse rose, la framboise et la poire, le parfum laisse aux premiers abords une impression sucrée, mais vite suivie des notes de coeur : violette, rose sauvage, jasmin, litchi, fleur de pommier, pour enfin révéler le musc, la prune et le bois de cèdre. Il ne ressemble vraiment à aucun autre et je pense qu’il m’accompagnera définitivement pour un bon bout de temps !

4. Acqua di gioia, Giorgio Armani

Le petit dernier, que j’ai acheté ce week end aux frontières espagnoles (le reste de mon butin pour bientôt !) Il faisait parti de mes coups de coeur depuis sa sortie, mais je lui avais préféré le Daisy eau so fresh. Histoire de faire durer ce dernier un peu plus longtemps, j’ai donc craqué pour cette petite bouteille bleue aux notes aquatiques, « l’essence de joie » à la Armani dont la publicité télé me laisse à chaque fois complètement rêveuse. Des senteurs de menthe, de citron, de sucre roux et de jasmin se mêlent pour donner ce parfum si singulier, frais (sans blague), qui me fait penser à un jardin sous la rosée du matin. Un petit bémol à souligner, puisque je l’ai depuis seulement quelques jours, je remarque que la tenue n’est pas exceptionnelle, et que les premières effluves se dissipent vite pour laisser place à un parfum moins intense… mais je lui pardonne.

5. Alien, Thierry Mugler

Le seul parfum qui se démarque un peu des autres par sa puissance et sa sensualité. Je suis tombée amoureuse de ce parfum alors que l’on m’en avait laissé un testeur chez Sephora quand j’avais 16 ans. Il porte parfaitement bien son nom. Etranger, différent des autres, son flacon améthyste aux formes extraterrestres et aux allures de pierre précieuse colle parfaitement à l’image de son créateur, et à son jus d’ailleurs. C’est l’un des seuls parfums de Thierry Mugler que j’apprécie, avec Womanity, que j’ai mis du temps à aimer. Alien est une fragrance boisée, ambrée, vibrante où l’on retrouve le jasmin sambac d’Arabie. Plus fort au quotidien que mes autres parfums, je le garde pour les grandes occasions pour arborer une senteur plus chic, qui fait très souvent mouche.

Défi du lundi | Belle et fauchée, possible ! (Injustice inside)

1ère participation pour moi au « défi du lundi » lancé par My Beauty, avec cette semaine le thème de « la crise » dont tout le monde (comprendre les médias) nous rabâche les oreilles chaque jour. Alors ? Est-ce que les beauty addict subissent la crise ? Peut-on être belle et fauchée ? Ou belle et radine comme Picsou ? Avant de parler de moi, je vais profiter de cette occasion qui tombe à pic pour vous expliquer la fin de mon titre.

Il y a une amie à moi, c’est bien simple : elle a la plus belle peau que je n’ai jamais vue. Claire, rayonnante, des pores comme photoshopés, invisibles, je n’ai jamais vu un seul point noir et encore moins de boutons sur son visage, alors que je l’ai connu pendant l’adolescence. Et pour l’avoir revue des années après, je peux vous dire que rien n’avait changé. J’ai eu l’occasion de dormir chez elle un week-end et de visiter l’antre des secrets de beauté de toute personne : la salle de bain. Là dedans, j’espérais forcément y trouver des soins miracles, des gommages incroyables, des sérums magiques. Et vous voulez savoir ce que contenait la salle de bain de ma copine a la peau si magnifique, douce et éclatante ? Des produits Carrefour. Et sûrement pas en quantité beauty-addictique, (ce qu’elle n’est pas, de toutes façons) ! Non. Sa salle de bain contenait pour tous soldats un gel douche carrefour, un shampoing carrefour, et, pour m’achever, une vulgaire crème de jour carrefour. Pendant une douche, j’ai même fouillé dans les placards pour voir si la cachotière ne voulait pas garder cachés ses secrets de beauté. Mais non. L’évidence était là. Ma copine était belle, avait une peau de mannequin sur papier glacé et utilisait des produits de distributeur. Sa trousse make up était remplie du strict minimum (baume à lèvres, crayon, mascara) de marques inconnues. Ah j’avais l’air fine, avec ma gamme complète de Clarins, de Clinique, de nettoyants, de lotions, de crèmes hydratantes jour et nuit ! Si elle était beauty addict et blogueuse, c’est elle qui aurait donc remporté haut la main ce défi de la semaine, en prouvant qu’on peut être belle et naturelle avec les produits les moins chers du marché… Mais ce n’est pas le cas, et je clos ici cette injustice qui est le cauchemar de toute beauty-addict : réaliser qu’il est possible que nous achetions beaucoup trop et trop cher, pour rien.

Sur cette parenthèse que nous devons très vite ranger dans notre case « je ferai comme si je n’avais rien lu », je vous propose à présent de faire un petit tour de mes produits les plus bons marchés et qui pourtant me comblent dans mon beauty quotidien. Même si « bon marché » est finalement une notion bien subjective. C’est parti pour un tour de routine beauté presque complète d’une beauty radine !

Crise n°1 : Les soins

La Beauty radine, elle aime les produits pas chers et efficaces, les produits sûrs qui ont fait leurs preuves, avec lesquels elle sait qu’elle ne courre aucun risque : une crème visage Mixa, la meilleure pour les hiver rudes, une crème pour les mains Le Petit Marseillais qui hydrate et sent bon et un baume hydratant à l’abricot de chez Yves Rocher, délicieux et adoucissant.

Baume éclat Yves Rocher, Crème visage Mixa, Crème mains Le Petit Marseillais

Et quand je dois me faire mon petit spa à la maison, j’opte pour des masques de chez Yves Rocher, très peu cher, surtout avec les si nombreuses promotions en cours chaque jour dans les boutiques de la marque, car la beauty radine est une dingue de promos: par ici les « 2 pour le prix d’1« , les « 1 produit acheté le 2e offert » !

Masques Yves Rocher

Crise n°2 : Le teint

Non, je ne vous parlerai pas de mes fonds de teint les plus bons marchés, à savoir mes Bourjois Healthy Mix (version normale et sérum), car on parle quand même de plus de 10 euros, et la crise pour une beauty radine, c’est la crise mes amis ! Alors, que faire quand on veut se faire un teint parfait mais qu’on est fauchée ou alors des plus radines ? Et bien on tape dans le ZERO EUROS les filles ! On ouvre ses placards et tiroirs et on remet la main sur tous ces échantillons que l’on a laissé de côté si longtemps pour découvrir parmi eux quelques perles ! Du fond de teint léger au plus couvrant, des bases de teint lissantes, du Sephora au Lancôme

Fonds de teint Sephora, Lancôme, Estée Lauder, Bases de teint Sephora et Black Up

Crise n°3 : Les fards à paupières

Les fards à paupières bons et pas chers, c’est souvent chez Bourjois que je les trouve grâce aux fameuses boîtes rondes. Evidemment, il en existe de biens moins chers mais avec eux je suis sûre de rentabiliser un minimum mon achat. Si beaucoup leur reprochaient (à juste titre) leur manque d’intensité, c’est chose réglée car la marque a relancée toute la gamme en version « intense », soit des couleurs beaucoup plus pigmentées pour un prix toujours aussi mini !

boîtes rondes Bourjois et fards Sephora (duo et mono)

A part les boîtes Bourjois, vous pouvez également voir deux fards Sephora, un duo soldé à 2 euros et qui est parfait pour illuminer le regard en toute discrétion et un mini mono brun foncé offert pour anniversaire ! Et oui, la beauty radine utilise tout plein de produits gratuits !

Crise n°4 : Accessoires

Bon, la vraie beauty radine se maquillerait au doigt si ça pouvait lui faire économiser quelques euros, mais pour les inconditionnelles des pinceaux, on se dirige chez Eyes Lips Face. Toute une gamme est disponible à 1 euro, mais moi j’ai préférée la studio, et je pense avoir bien fait car je suis ravie de leurs pinceaux à 3,50 euros dont voici mes favoris :

De haut en bas, pinceau poudre & blush, pinceau pour fard à paupières, pinceau de précision

Crise n°5 : Le parfum

Dernière touche du rituel beauté, le parfum. Soyons honnêtes, peu de parfums bons marchés sentent bons, même si les amoureuses des senteurs fruités trouveront leur bonheur chez les eaux de senteur Yves Rocher par exemple. Mais quand on est radine ou fauchée, on fait comme au n°2, on ressort tous nos petits échantillons de parfums de luxe et on en abuse, encore et encore ! On en a plus de notre parfum préféré ? On file chez notre parfumerie faire la fausse curieuse et on en réclame un autre !

Petit mix d'échantillons de parfums

Voilà pour ce premier défi, il manque de plusieurs produits, comme les mascaras, que je n’ai pas réussi à trouver dans ma trousse beauté pour moins de 10 euros, ou les rouges à lèvres pour la même raisons… Dans tous les cas, j’espère que mes petites astuces vous ont plu, j’ai hâte de lire la crise financière de mes collègues et si vous aussi, vous avez des amies belles au naturelle, sans utiliser aucun cosmétique en particulier, faites savoir ici cette injustice !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une Eau de Rochas dans mon vide dressing !

Alors que les nouvelles Eaux de Rochas ont fleuries dans les parfumeries et les magasines, je vous propose aujourd’hui mon flacon neuf de 220ml de la version originale de cette eau fraîche et pétillante sur ma page vide dressing. D’une valeur de près de 75 €, je le vends pour 45 €.

« Pétillante, fraîche et fusante, comme une bulle de bonheur.
Eau de Rochas est une véritable cascade de fraîcheur, à porter à fleur de peau. Une eau complice de tous les instants, qui se transmet entre femme de chaque génération. Une envolée de notes hespéridées, vives et rafraîchissantes, transportée par un bouquet de fleurs sauvages, dévoilant un sillage mousse de chêne et myrrhe. » (source Sephora.fr)