Archives

Routine make up d’été : objectif lumière, fraîcheur et légèreté

Avoir la main légère en été n’est pas pour moi qu’une question de tendance, c’est une envie qui m’a toujours accompagnée, tout comme celle des couleurs vives en vernis, vêtements ou accessoires… Au quotidien en ce moment je donne donc souvent dans le minimum syndical, car mes envies sont simples : une bonne mine, légèrement hâlée et lumineuse. En gros, on est pas loin du fameux glow de J-Lo ou encore du Sun Kissed Look (pour les adeptes du parlé-anglais-parce-que-c’est-so-tendance-suis-le-mouvement-ou-crève).

Voici l’attirail que je dégaine pour ce make up ensoleillé :

Etape 1 : la base, avec mon fluide protecteur SPF 50 de Kibio. En plus de protéger, il offre une hydratation impeccable ainsi qu’un effet bonne mine et glowy. On l’a compris, je ne peux plus m’en passer !
Etape 2 : ma petite BB Cream Erborian appliquée en petites touches à partir du centre du visage et estompée vers l’extérieur
Etape 3 : on bronze ! J’applique ce sublissime bronzer Agnès B. « Fleur d’Azur » sur les bombés du visage, je garde le côté mat pour tout le visage sauf pour les pommettes où je mélange avec l’or scintillant de la fleur que j’essai de placer le plus haut possible sur la zone.

Un vrai coup de coeur pour cette nouveauté Agnès B. Fleur d’Azur est une poudre de soleil dans un boîtier soigné et élégant. Une délicieuse odeur de Monoï se dégage de cette poudre pressée suivant les formes du sable fin des plages…
27,90€/10g sur le site du CCB et en ce moment en soldes à 16,74€ !

Etape 4 : J’applique mon petit enlumineur High Beam chéri, de Benefit, sur l’os de ma pommette jusqu’au dessus de l’arcade sourcilière (forme de C). Il offre un glow juste sublime, jugez plutôt…

Etape 5 : les yeux. Facile, je dégaine mon Bahia de Guerlain que j’applique sur la paupière mobile et je rajoute en raz de cil un peu d’or Half Baked issu de la Naked 1. Du mascara ? Pas obligatoire selon moi pour garder un effet léger mais si je veux un peu plus d’intensité mais sans que ce soit too much (parlé anglais remember ?) j’utilise le nouveau mascara d’Agnès B. « 3D Ultracils Umbrella » qui fait un bon boulot grâce à sa brosse arrondie qui permet de bien englober les cils et de leur donner un volume assez naturel. L’effet waterproof, en plein été, est également plus qu’appréciable.

Etape 6 : je finis avec la bouche avec ce manifaïque gloss corail « Rio » de Cargo, déniché aux soldes à Lyon. Il est cela dit plus corail dans le tube que sur les lèvres, sur les photos il fait même rose… mais son odeur de papaye, de mangue ou de je ne sais quoi me rend folle.

Résultat final : (sous différentes lumières)

Le flash en intérieur rend mieux compte de l’effet du bronzer et me fais moins pâlotte !

Voilà pour ce make up !

Qu’en pensez-vous ? Trop léger ? Suffisant ? C’est quoi votre make up d’été favori ?

(Promis je reviens avec d’autres makes up plus intenses très bientôt ;))

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Finding Mr Bright : le kit idéal pour découvrir Benefit (et devenir addict)

NON je ne mourrai pas vierge de Benefit ! Ca commençait à devenir un complexe, car il est impossible d’échapper à cette marque quand on fréquente la blogosphère. Benefit par ci, Benefit par là… Faut dire que les prix m’ont toujours rebuté, équivalent à ceux des plus grandes marques de maquillage. Mais ayant marre de ma virginité concernant Benefit, je me suis laissée tenter par le coffret Finding Mr Bright soldé à 20€ (34€) dans mon Sephora. Et je suis plus que ravie de mon achat !

Ce kit contient 5 miniatures de produits sensés illuminer le teint :

Erase Paste (3,2 g) : enlumineur et correcteur de teint. (teinte 2 médium)
Posietint (4 ml) : blush liquide rose bonbon pour joues et lèvres.
High Beam (2,5 ml) : enlumineur de teint.
– Girl Meets Pearl (7,5ml) : lotion nacrée pour le visage.

Que des produits phares de la marque réputés pour leur qualité ! Seul le Girl Meets Pearl m’était inconnu.

Déjà, le packaging allant de celui du kit aux miniatures est juste parfait. Voilà encore une chose qui fait son petit effet sur notre coiffeuse. La présence d’un miroir sur le haut du coffret est également appréciable pour des retouches en journée !

Voici mon avis sur les produits :

***Erase Paste***

Erase Paste teinte 2

Je m’en sers principalement comme anti-cernes. La texture fait un peu peur au début puisqu’elle fait vraiment pâte épaisse, presque collante. Mais elle se fond finalement bien sur la peau, même si elle est un mini-poil plus foncée que ma carnation. C’est à cause de ça que je ne l’utilise pas en correcteur. Le résultat sur les cernes est assez chouette, Erase Paste unifie vraiment bien le contour de l’oeil tout en apportant un petit côté lumineux qui contraste avec les autres anti-cernes un peu plâtreux.

***Posietint***

Posietint

Le fameux rouge liquide pour les joues et les lèvres. Enfin, dans le cas de Posietint, on est sur un rose presque fluo ! La texture est fluide et fraîche, mais là, j’ai eu un peu de mal : il faut être trèèès rapide si l’on ne veut pas que l’encre (j’appelle ça une encre) ne sèche que sur la petite zone posée et donc l’estomper super vite sous peine de se retrouver 4 secondes après avec une tâche (photo à droite) rose malgré l’estompage :

En plus de ça, il faut mettre une bonne dose si l’on veut espérer se colorer un minimum les pommettes. Mais une fois tous ces soucis techniques passés, le rendu est effectivement très joli, naturel, et dure toute la journée sans faillir.

(Je compte vous le montrer cette semaine sur mon visage en duel avec un autre produit du même genre !)

***High Beam***

HighBeam

Le fameux enlumineur qui révèle une luminosité d’enfer. Je crois que c’est mon produit favori du kit. Il a directement investit ma routine make up. Il contient quelques fines paillettes mais est davantage un fluide nacré.

au soleil à gauche, à l’ombre à droite

Appliqué du haut des pommettes jusque sous l’arcade sourcilière en suivant une forme de « C », il donne vraiment un côté lumière superbe, sans donner dans la vulgaire brillance-grasse. Il est légèrement rosé et donne un réel effet bonne mine. J’A-DORE !

***Girl Meets Pearl***

Girl Meets Pearl

Là en revanche il s’agit bien d’un fluide pailleté. A dégainer donc pour une soirée où il pourra faire bon effet sous les lumières artificielles. (ignorez mes grosses veines !)

****

CONCLUSION

Ce petit kit m’a d’ors et déjà rendue accro à l’Erase Paste et à High Beam ! En gros, tester Benefit a été pour moi un adoption immédiate !

Je vous montrerai dès cette semaine ces produits en action sur mon visage 😉

(Note : Aucun de ces produits n’a d’odeur particulière, je dois même dire qu’elles font toutes un petit peu chimique mais ce n’est pas flagrant, on le sent en collant son nez dessus seulement. Seul le Girl Meets Pearl a une odeur rappelant du chewing gum !)

Et vous, des chouchous chez cette marque ? Des produits à me conseiller ou à éviter absolument ?

Plein d’informations sur le chouette site de Benefit
Produits disponibles chez Sephora et sur Sephora.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Haul | Découverte de Kiko et découvert de la carte bleue

Je fais une pause de mon mémoire pour vous montrer mes achats Kiko ! Kiko est une des marques que la blogosphère m’a fait découvrir. J’en ai retenu deux choses essentielles : leurs petits prix et la qualité de leurs produits. Donc quand j’ai appris (tard) qu’un Kiko avait ouvert à l’Odysseum de Montpellier, j’ai fais au plus vite pour enfin découvrir ces produits Italiens.

Et là, le drame. On a envie de TOUT acheter. Mais genre, TOUT. Heureusement pour moi, j’ai eu une conseillère de choc (stagiaire et pourtant tellement plus douée que les Sephorettes !)

Bilan :

Haul Kiko

#1 La poudre libre « Invisible Powder »
{11,90€} 

Invisible Powder Kiko

Je viens de finir ma tant aimée Bourjois Flower Perfection et je vous reparlerai de ces deux poudres dans un prochain billet. Le packaging est trop mignon mais je ne suis pas tellement fan de l’applicateur tampon… En revanche la poudre est sensationnelle, fait la peau toute douce sans l’effet blanc de ma Bourjois, je suis fan !

# 2 Rouges à lèvres : Shiny Pearl 190 et Creamy 396
{4,50€ chaque}

Rouge à lèvres Kiko Shiny Pearl 190

Déçue de rentrer chez moi et de m’appercevoir que le 190 n’est pas du tout celui que je pensais avoir pris, en l’occurence un magnifique bois de rose… Mais ce rose irisé sera parfait pour l’été !

Rouge à lèvres Kiko Creamy 396

Et un beige nude dont le swatch m’a fait craquer… affaire à suivre !

#3 Pinceau duo fibre 106
{12,90€} 

Pinceau duo fibre Kiko

J’avais envie d’un pinceau duo fibre depuis si longtemps ! Mais pour le prix que je l’ai payé, je suis déçue : il perd ses poils, et vu que j’applique le fond de teint avec, c’est insupportable de les enlever de la peau… J’espère que ça va vite s’arrêter !

#4 Vernis  281 (rose corail), 389 (vert d’eau), 358 (corail) et 341 (bleu)
{2,50€ chaque}

Vernis Kiko

Bien sûr, les vernis ! Comment ne pas craquer, à 2,50 € ??

#5 Liquid color eye-shadow teinte Graphite
{6,90€}

Liquid eye-shadow Graphite

Un fard magnifique à la texture surprenante, d’abord crémeuse mais dont le fini poudré est superbe !

Voilà pour ce haul et ce craquage de près de 50 euros ! Mais je n’ai presque aucun regret, je suis juste un peu déçue du pinceau mais tout le reste est top ! J’ai vraiment eu du mal à me limiter, les fards à paupières sont incroyables, les mascaras géniaux… Il y avait aussi une base pour le teint à la protection UV d’indice 50 !!

Bref, Kiko n’est pas l’ami du porte-monnaie ! Et vous, vos favoris chez la marque ?

Plus de renseignements : Kiko

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’Oréal base lumi-magique : et la lumière fut !

L'OREAL - Base Lumi Magique

Cette base, c’est un peu la potion magique dans laquelle je suis tombée récemment…sauf que cette potion là on la boit pas à la marmite. Et qu’elle rend pas invincible. Et… BREF, cessons de filer la métaphore et parlons plutôt de ce que vaut la base Lumi-Magique de L’Oréal issue de la gamme du même nom. De mémoire, j’ai très rarement acheté des produits L’Oréal. Pourtant il y a un mois, j’avais alors très envie de succomber à la Base Lumi-Magique. Le fait que le soleil ai boudé si longtemps a aussi joué; avec ces nuages blancs qui donnent un teint terne au possible, j’avais plus que jamais envie d’un teint homogène et lumineux.

Voici ce qu’en dit la marque :

« Illuminez chaque grain de votre peau grâce au Liquide D’Andersen. Idéale pour préparer votre teint au plus éclatant des résultats maquillage.Elle peut s’utiliser seule ou comme base de maquillage sous le fond de teint. Une formule fraîche, légère et soyeuse pour une peau hydratée. » source L’Oréal-Paris.fr

Je vais être honnête les filles, je n’ai aucune envie de faire ma pseudo-scientifique à propos du liquide d’Andersen car je n’en sais que ce que j’ai pu en lire sur internet, à savoir que cet actif regorge en fait de lamelles à l’aspect « lustré » qui, lors de l’application, se juxtaposent les unes sur les autres et intensifient ainsi leur brillance naturelle et, donc, celle du teint. Voilà pour la minute info !

Packaging : efficace. Sobre, blanc et brillant, je le trouve agréable à l’oeil. Son format léger et fin permet de l’emporter partout et sa pompe facilite au maximum l’utilisation.

Application : une demie-pression suffit si l’on souhaite appliquer le produit sur tout le visage.

La base est d’une texture fluide et fraîche d’une teinte blanche nacrée très lumineuse. Pour l’appliquer, je chauffe le produit entre mes doigts puis l’applique sur la zone T et les bombés du visage (le plus généralement). La texture soyeuse glisse sur la peau et pénètre facilement.

Résultats : après quelques secondes, la peau est incroyablement adoucie, je dirais même hydratée. La base a accrue visiblement la luminosité du visage et les bombés accrochent beaucoup mieux la lumière. Chose importante, elle ne « brille » pas comme brillerait une peau un matin de grasse-mat’. Et il n’y a pas non plus de paillettes, du moins pas à proprement parler. Car les nacres sont tellement fines qu’une fois appliquée,  elles sont si serrées les unes aux autres que le rendu donne un teint frais et glowy, lumineux en somme.

Impossible de choper une photo correcte du visage pour vous montrer ça, je vais donc avoir recours au swatch de la main (qui finalement s’avère dans quelques cas pas si inutile).

Voici donc un méga zoom sur le produit que je n’ai pas encore fait pénétrer à 100% pour que vous imaginiez la chose. Là, c’est brillant, rien à voir avec le rendu final :

Et voilà le rendu final avec les seules photos qui montrent une once de quelque chose :

à gauche SANS / à droite AVEC

(sans flash) à gauche SANS / à droite AVEC

Ah c’est sûr, c’est subtil mais on perçoit quand même la différence de luminosité puisque le côté droit de ma main semble bien infusé de lumière. Sur mon visage c’est un peu moins flagrant, la peaux n’est pas si lisse et plane, mais le résultat plus lumineux est bien là !

Tenue : une base est sensée rendre plus facile le make up et le faire tenir plus longtemps. Aucun soucis pour l’application puisque le fond de teint ou la BB cream glissent dessus. Mais prenons un cas des plus communs où j’appliquerai cette base un matin, disons 9h30, pour aller en cours de 10h à 17h30 (ma journée de loin la plus chargée croyez-le bien). Les heures passées en salles ne font généralement pas du bien à ma peau et le sébum fait la fiesta en fin de journée, ce que n’apprécie pas beaucoup la base lumi-magique qui, j’ai l’impression, tend parfois à accentuer le regraissement de la peau.

Pour résumer :

Points positifs :

  • base de teint efficace qui illumine visiblement le teint pour un effet glowy
  • (compense la perte de luminosité de ma BB cream Erborian)
  • facilite le maquillage du teint qui suit
  • peu être utilisée en base ou servir d’illuminateur sur les zones stratégiques du visage (ce que je fais le plus souvent)

Points négatifs :

  • peu rendre la peau grasse en fin de journée
  • ne convient donc sans doute pas aux peaux grasses

CONCLUSION ? Je ne veux pas mentir et dire que cette base fait partie de ma routine, mais ça c’est parce-qu’en vrai je suis une flemmarde et une lève tard toujours à la bourre en cours; mais les jours où j’ai le temps, je ne l’oublis jamais. C’est une vraie potion magique qui donne un joli coup de pouce au teint, et d’autant pour moi qui utilise la BB crème Erborian, qui a tendance a étouffer la luminosité naturelle de la peau. N’oublions pas qu’une peau en pleine forme a naturellement des zones de brillance

Prix : 18 euros environ

Rendez-vous sur Hellocoton !

Haul | Petits plaisirs du jour (orgasme visuel inside)

Une journée qui commence avec le facteur qui sonne à la porte ne peut JAMAIS être mauvaise. Même s’il pleut. Même si tu ressembles à rien. Même si t’as un cours de 4 heures avec un prof chiant à mourir. Et surtout lorsque le facteur te délivre non pas une mais deux enveloppes que je n’attendais pas aussi tôt !

Réceptions du jour

Dans la 1ère ? Mon vernis Essie « A crewed interest » troqué contre un mascara Terre d’Oc : su-blime. J’adore, mon premier nude Essie. Ou nude tout court. Je ne me lasse pas d’admirer cette jolie couleur pêche qui va finir sur mes ongles avant la fin de la journée.

ESSIE - A Crewed Interest

La 2e enveloppe contenait à ma grande surprise la subliminirvanesque ombre stellaire Sparkling Emerald Black de Thierry Mugler que j’ai gagnée il y a à peine une / deux semaines chez Psycho ! CA c’est ce que j’appelle de la rapidité ! ATTENTION : orgasme visuel juste en dessous.

THIERRY MUGLER - Ombre stellaire emerald sparkling black

Tout est dit non ? Ça va, vous vous en remettez ? Parce-que moi, toujours pas ! Du packaging au moindre grain de fard, ce produit est un bijou sans nom. Encore merci à Psycho et à Thierry Mugler !

Achats du jour

C’est les 3J aux Galeries je vous signale ! Alors ouais, la rupture avec mon no buy est bien consommée, mais le craquage reste léger !

Phyto : Phytobaume, un après-shampoing réparateur à 50% (payé donc 7 euros et des broutilles)

PHYTO - PhytoBaume

Même avec une quantité ridicule reçue dans la JolieBox de novembre, j’avais beaucoup aimé cet après-shampoing, je n’ai donc pas hésité devant une telle promotion…

L’Oréal : Base lumière à 30% (donc payée environ 15 euros)

L'Oréal - Base Lumi Magique concentré de lumière

Je me surprend moi même, je ne me souviens pas du dernier produit L’Oréal que j’ai acheté. Mais honnêtement, la gamme Lumi Magique est chouette, j’ai même hésité longuement à me prendre le fond de teint. Sauf que des fonds de teint, j’en ai. Donc autant me prendre la base que je mettrai dessous, ou sous ma BB Cream.

Cette base fait la peau hyper douce et l’effet lumière est réel : sans paraître grasse du tout, la peau est subtilement éclairée et accroche beaucoup mieux la lumière. Je pense l’utiliser sur les bombés du visage comme un illuminateur.

Voilà pour ce mini-haul, juste de quoi me mettre de très bonne humeur pour la journée !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Skin Illusion de Clarins | L’illusion d’un teint parfait ?

Avec ma carte complicité, j’avais un produit de mon choix offert sur tout le catalogue Clarins grâce à mes 8 codes barres récoltés. J’ai donc opté pour le fond de teint Skin Illusion, que j’ai reçu jeudi matin (près de 3 semaines après l’envoi de ma carte fidélité remplie à Clarins).

Fond de teint Skin Illusion de Clarins

Je n’ai lu que des éloges à son sujet chez mes consoeurs blogueuses, et moi-même je n’en suis pas déçue. Après test en parfumerie, j’ai opté pour la teinte 108 Sand, qui est une teinte très claire, cela m’a d’ailleurs surprise que ce soit finalement celle là qui m’aille le mieux. La teinte 107 beige qui est supposée être plus claire est en fait sur moi beaucoup plus foncée et ne donne pas du tout un résultat naturel et transparent.

Avec Skin Illusion, Clarins a donc également donné naissance à un fond de teint effet « peau nu », un type que l’on a vu fleurir chez beaucoup de marques avant l’été (Guerlain et Dior pour ne citer qu’eux). Le but de ces fonds de teint étant d’offrir une bonne couvrance toute en légèreté, à l’approche des jours de chaleurs où, si on ne veux pas se balader « peau nue » dans les rues, on mise alors sur un fond de teint qui nous offre néanmoins cette illusion.

Voici ce qu’on peut lire à propos du Skin illusion sur le site officiel de Clarins :

« Au cœur de sa formule, des actifs minéraux et végétaux sélectionnés pour leur transparence et leur affinité avec la peau. Résultat : un teint éclatant de beauté et unifié tout en transparence. Une peau désaltérée, parfaitement respectée et rayonnante de bien-être.
Principes actifs :
Poudre d’opale rose : donne un éclat incomparable. Extrait d’algue rose : hydrate, adoucit, stimule la régénération cellulaire. Micro-patch végétal : hydratation parfaite et en continu. Complexe Light Optimizing+ : optimise la luminosité du teint »

Packaging :

Le premier coup de coeur a d’abord été visuel : le flacon en verre, assez lourd, et le capuchon or-metalisé accompagné du petit « C » de la marque (qui prend les traces de doigt…) donnent un produit au design très chic. Le produit se délivre grâce à une pompe, un très bon point pour moi qui estime que les flacons pompes devraient être quasi-universels. Évitant le produit de s’assécher à l’air, la pompe permet de doser facilement la quantité de produit et est également vingt mille fois plus hygiénique qu’un vulgaire goulot… je ne donnerai pas de nom, restons chez Clarins.

Application :

J’applique une noisette au doigt et l’étire facilement sur mon visage. La texture est fluide, la sensation « eau » est très agréable, et une odeur délicieuse de concombre frais se dégage du produit. Il se fond parfaitement sur la peau, ne laissant aucune démarcation visible, que ce soit de teinte entre le visage et le cou ou visuellement parlant lorsque le fond de teint se voit sur la peau (et je me répète, je suis intransigeante là dessus). Il laisse la peau douce et fraîche.

Résultat et tenue :

Le fond de teint unifie la peau et la rend plus lumineuse: l’illusion du teint parfait est donc au rendez-vous ! Les petites imperfections sont gommées, mais ne comptez pas faire disparaître les grosses imperfections; pour tous les fond de teint effet « peau nue », on parle bien sûr d’une couvrance légère à moyenne, idéale pour celles qui n’ont pas grand chose à cacher mais qui souhaitent quand même un teint plus unifié et d’une façon naturelle.
J’estime la tenue du Skin Illusion plutôt bonne, on va dire qu’une retouche en fin d’après-midi ne serait pas de trop, mais si l’on poudre par dessus (pour moi ce sera la poudre douceur de Clarins également), la tenue ne pose chez moi plus aucun problème jusqu’en début de soirée.
Autre point vraiment positif pour moi ; Skin illusion hydrate la peau, et ça se sent. Même si je ne fais jamais l’impasse sur la crème hydratante, lorsqu’il m’arrive de l’oublier et de faire l’erreur de mettre du fond de teint (habituellement un Bourjois, qui pourtant est relativement hydratant), on voit clairement que certaines zones peluches tant elles sont désséchées, et le fond de teint « n’accroche » alors pas du tout à la peau. J’ai donc fait le test sans crème hydratante pour le Skin Illusion, et le résultat est bien meilleur ! Il faut sans doute rappeler que ma peau est normale, autant elle a tendance à briller en été, ou être un petit peu sèche par jour de grands froids, mais en ce moment ce fond de teint est idéal pour ma peau qui ne fait aucun caprice.
Enfin, la présence d’un petit SPF10 n’est certes pas énorme, mais c’est toujours un petit plus lorsqu’on est en ville.

Je suis très contente de mon premier FDT Clarins, étant jusque là surtout habituée à leurs rouges à lèvres ou leurs produits soins. Skin Illusion honore toutes ses promesses et est vraiment le fond de teint qu’il vous faut si vous cherchez un effet couvrant mais naturel, avec les bonus de la protection solaire et d’hydratation.

{ Prix : 34,56€ }

Achats du jour | Le butin beauté des frontières

Partie le week-end dernier à l’abordage des frontières Espagnoles avec la ferme intention de ramener du matos beauté, je peux légitimement comparer cette journée à la Jonquera à ma première visite à Disneyland lorsque j’avais à peine 5 ans… Bah ouais, excusez du peu, mais larguée dans une jungle de parfumerie ou les prix sont de 5 à 15 euros moins chers qu’en France, je ne savais plus où donner de la tête et était émerveillée devant chaque étiquette.
Bon, cela dit, oubliez les testeurs, ou s’il y en a, ils doivent avoir plusieurs années tellement ils sont crados, mais bref, j’ai réussi à dégoter dans une parfumerie tous les produits que j’étais venue cherché à prix bradés, en insistant pour que chaque produit soit ouvert devant moi pour m’assurer qu’ils n’avaient pas été ne serait-ce qu’effleuré. Voici mon butin (dont je vous ai déjà présenté le Acqua Di Gioa) :

Butin shopping à la Jonquera

1. La Poudre Douceur Compacte de Clarins en teinte 20 Beige, le produit que je cherchais le plus ! (payée 17 euros)

Poudre douceur compacte Clarins - Le boitier et la pochette en tissu

Poudre douceur compacte Clarins teinte 20 beige

Le Clarins inscrit dans la poudre n’est déjà presque plus visible tant j’ai aimé l’utiliser ces derniers jours… Un packaging très chic, le poudrier se trouve dans un écrin en tissu façon velours, il est assez lourd en main et contient une houppette et un miroir à l’intérieur mais aussi à l’extérieur sur le dessus du boitier qui prend malheureusement les traces de doigt. La poudre est très, très douce, fine et légèrement couvrante, elle finit mon maquillage du teint à la perfection et la tenue de mon fond de teint est doublée ! Petit plus, j’aime son odeur discrète et agréable… cela m’aurait étonnée de ne pas aimer l’odeur d’un produit Clarins, de toutes façons !

2. Joli rouge teinte 120 Melon, (encore) Clarins (payé 10 euros)

Joli Rouge Clarins teinte Melon

Une superbe teinte melon parsemée de micro paillettes

Je commence à avoir une belle collection de ces rouges Clarins dont je suis fan; ils sentent bon, glissent sur les lèvres pour une couleur intense et une tenue durable de plusieurs heures.

3. Rouge impact SPF 15 en teinte Coral Crush, Clinique

Mon premier rouge à lèvres Clinique qui s’ajoute à mon baume Chubby Stick.

A très vite pour le test de ces petits nouveaux !