Archives de tags | gemey maybelline

Dream Fresh BB de Gemey Maybelline : sans doute pas une BB Cream mais une super crème teintée !

Il était facile de faire un procès à cette « BB Cream » dans la mesure où de très nombreuses blogueuses l’ont reçues dans la teinte « Bonne mine », qui est clairement orange et n’irait pas à grand monde. De mon côté je me suis prise la teinte claire qui, elle, est parfaite pour ma carnation.

Gemey Maybelline – Dream Fresh BB

Packaging : c’est simple et mignon à la fois, épuré et efficace. Le tube est étonnamment petit mais les 30ml sont bien là.

Texture et application : une texture gel contenant de l’eau fait qu’elle est vraiment très fluide, ce qui la distingue des BB Cream véritables à mon sens. On sent le pouvoir hydratant du produit puisqu’il glisse très bien sur la peau et ne marque aucune zones sèches (et j’en ai). Ce qui est étonnant c’est qu’aux premiers abords, on est presque déçue que la crème s’estompe si vite sur la peau car on a l’impression de n’avoir rien mis, mais pourtant les effets vont bien se manifester.

Je l’applique avec mon génialissime Stippling Brush de Real Techniques en tapotant légèrement sur les zones nécessaires puis en fondant la matière.

Résultats :

Lumière naturelle :

Lumière flash :

(Sur mes lèvres mon Lancôme French Touch chéri ! <3)

L’effet transparent et invisible est bluffant. Il ne faut donc surtout pas s’attendre à une forte couvrance avec ce produit, c’est bien pourquoi j’insiste sur le fait qu’elle est selon moi plus une crème teintée qu’une réelle Blemish Balm Cream. Sa couvrance est légère, alors sur un teint qui a peu de défauts, elle fera des merveilles : l’effet glowy et l’aspect lissé de la peau et un peu unifié sont réellement visibles.  Quant à la carnation, elle est sublimée sans aucune démarcation, ce qui me donne indéniablement meilleure mine que ma BB cream Erborian.

Gros bémol : c’est un bémol de taille. J’étais très satisfaite de ce produit jusqu’à ce que le thermomètre dépasse aisément les 35° ici dans le sud. Et là c’est galère : la sensation « collante » sur la peau après l’application ne s’atténue pas et rajouter de la poudre par dessus pour l’enlever est mission suicide sous une telle chaleur… Je ne sais donc pas comment je vais résoudre ce problème car il est impensable pour moi de sortir le teint certes unifié mais collant ! T’imagines claquer la bise à une amie que tu croises dans la rue ? Je pense donc à réduire au maximum la dose au niveau du teint, le soleil faisant pas mal de boulot niveau unification, et à me contenter d’un correcteur… Comment vous faites, vous ?

Conclusion

Cette crème teintée (j’insiste une dernière fois) ravira les peaux qui n’ont pas besoin de beaucoup de correction mais qui recherchent un teint unifié et hydraté en parfaite transparence.

Donc si on résume par rapport aux promesses de cette Dream Fresh BB Cream :

Hydrate toute la journée : oui !
Floute les imperfections : oui, mais les petites
Lisse visiblement : oui !
Créé un éclat naturel : oui !
Magnifie la carnation : oui, ça va de paire avec l’éclat qui est indéniablement présent
Donne une sensation de fraîcheur : à l’application peut être, mais pas une fois appliquée je trouve…
Protège avec un SPF 30 : je dis oui !
Non gras : peut être pas, mais la sensation collante est vraiment dommage 😦 ! 

Plus d’informations sur le site de Gemey Maybelline

Disponible en grands magasins (attention aux prix, 15 euros à mon Monoprix et 8 à mon Auchan !)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Le test en temps réel (ou presque) du Superstay 10H Tint Gloss de Gemey Maybelline

Gemey Mabelline – Superstay 10h tint gloss Endless Ruby

C’est une des nouveautés Gemey Maybelline qui me faisait très envie depuis sa sortie ; le Superstay 10h tint gloss. J’avais craqué l’an dernier sur le feutre à lèvres qui au final desséchait les lèvres et dont la couleur virait sur les contours à la 1ère occasion.

Je n’ai rien à dire au niveau du packaging, je trouve l’objet plutôt jolie et agréable à regarder, avec ce tube blanc laqué et au capuchon de la teinte choisie. Ma teinte justement, c’est Endless Ruby, la plus rouge pour compenser mon envie du Rouge Philtre d’Yves Saint Laurent, le vernis à lèvres que j’ai acheté pour l’offrir lors du concours des 300. Je ne vais donc pas pouvoir vous faire de comparaison entre les deux malheureusement, n’ayant pas testé l’YSL dont beaucoup de blogueuses parlent cependant en très bons termes.

Ce produit me semblait tout de même offrir à moindre coût une bonne alternative au fameux Vernis à lèvres. Car pour 10 euros (5 euros en ce moment chez Auchan ou Leclerc !), j’ai pu me l’offrir et n’en suis vraiment pas mécontente ! Jugeons plutôt…

Mémoires d’une Geisha le remake ?

L’application dont Gemey soutient qu’elle est un pur moment de plaisir est en réalité :

Bien un plaisir car…

  • l’embout mousse en forme de coeur pointu permet une application douce et précise, avec juste ce qu’il faut de matière sur les lèvres. La texture est très agréable, on a l’impression d’appliquer un gloss, avec sa texture crémeuse et brillante, mais il suffit de quelques secondes pour que l‘encre sèche sur les lèvres et laisse place à une couleur vibrante avec un effet zéro matière que j’apprécie énormément.

Mais…

  • on a pas intérêt à se rater lors de l’application, car une fois l’encre sèche, elle devient vraiment difficile à démaquiller, d’autant que ma teinte à moi est rouge de chez rouge…
  • … faut arriver à chopper le coup de main pour éviter les traces sur les dents hum.
  • la tige en plastique sur laquelle est placé l’embout manque de rigidité. Elle n’est pas non comparable à un spaghetti mais ça ne facilite pas l’application.
Résultat : la couleur est vibrante, intense, et brillante. J’ai beaucoup entendu dire que le YSL brillait bien plus que le Gemey mais… vous trouvez qu’il manque de brillance vous, mon Endless Ruby ?
Sous la lumière artificielle (avec flash) :
Tenue : impossible de rater l’inscription sur le tube, ce Superstay nous promet pas moins de 10 heures de tenue. Alors puisque Gemey a absolument voulu faire ce genre de promesses dans lesquelles, en général, personne ne crois, j’ai voulu tester cela  conditions de vie réelles. Je l’ai appliqué sur mes lèvres à environ 12h15 (précis hein ?). J’ai passé une journée normale puisque je n’ai pas cours. J’ai blogué, facebooké, j’ai déjeuné, j’ai bu, je suis sortie faire du shopping et des courses, j’ai même lu un peu. Et on sait que la lecture influe grave sur la tenue d’un vernis à lèvres !
Bref, voici la photo prise presque 8 heures après la pause :
La couleur est toujours là, oui, mais on distingue les contours et la brillance s’est effacée. Je ne sais pas pourquoi les marques tiennent absolument à faire des promesses dont on sait qu’à moins de rester assise sans bouger et rien faire, elles ne seront jamais tenues. Ce vernis à lèvres tient la route même sans ses 10 heures de tenues impeccables car le rouge n’a pas filé de toute l’après-midi, mais des grignotages, des bavardages et des boissons ont forcément eu raison de lui.
CONCLUSION
Jamais je ne prétendrais connaître le vernis YSL, mais ce Gemey Maybelline, pour 10 euros, est vraiment un bon produit et se défend parfaitement bien. Je suis conquise par son effet zéro matière et sa couleur intense. Pas de tenue 10 heures, bien sûr, mais une retouche dans la journée et le tour est joué, d’autant qu’il est très agréable de le passer sur les lèvres. Je vais d’ailleurs peut-être m’offrir une seconde teinte, la Lasting Pink…
{Prix : 10 à 12 euros en grandes et moyennes surfaces et parfumeries, 6 teintes disponibles}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Test | Dream touch blush de Gemey Maybelline

Parlons aujourd’hui du blush crème de chez Gemey Maybelline. Gemey et moi, c’est de temps en temps, par curiosité mais surtout quand un produit à l’air d’en valoir le détour.

C’est le cas du Dream Touch Blush :

Gemey Maybelline - Dream touch blush

Moi et les blushes crèmes, ça a été un peu tendu au départ. Pas que je sois une fervante des poudres, mais pour moi, blush crème rimait forcément avec « énorme démarcation rose sur la joue »… C’était bien évidemment avant de le tester.
Question package, Gemey a tout simplement repris celui de son Dream Mat Mousse (fond de teint), c’est à dire un pot rond, en verre, mais plus petit pour les blushes. Transparent, on a une vue directe sur la matière et sa couleur, ce qui m’a d’ailleurs permi de choisir le mien !
Mais vraiment des questions me tourmentent :
1) Pourquoi, mais pourquoi, avoir mis l’étiquette du code barre sur le dessus du pot, et le nom du produit en dessous ?? A croire qu’il faille en fait le poser côté couvercle…
2) N’y avait il pas une petite place quelque part pour placer le nom et le numéro de la teinte ? J’ai dû deviner la mienne en allant chercher sur le site officiel.

J’ai apparemment opté pour la teinte la plus claire, la 02 Pêche. A la gamme s’ajoute 3 autres teintes, la 04 Rose, 05 Mauve, 07 Prune.

Voici ce qu’on peut lire sur le blush sur le site officiel de la marque :
« Légère et non grasse, sa texture fondante aux actifs hydratants s’applique facilement au doigt et se fond parfaitement à la peau pour un fini très naturel, sans sur-épaisseur ni démarcation.
Subtil mélange de pigments et de nacres réflectrices de lumière, cette crème de blush capte la lumière sur le bombé des pommettes et illumine le teint pour un effet bonne mine ultra-naturel… qui tient toute la journée ! » Source http://www.gemey-maybelline.com/
Même si j’ai un attirail complet de pinceaux, je préfère vraiment appliquer le blush aux doigts (préalablement nettoyés, les doigts !) Déjà parce-que la texture est très agréable, lisse, douce. Mais aussi parce-qu’elle est étonamment facile à travailler. Je remarque qu’elle n’a absolument aucune odeur… tiens, ça me déçoit un tout petit peu, mais je ne m’en plains pas non plus. J’en prélève un peu avec deux doigts, je l’applique sur le haut des pommettes, puis il suffit de l’étaler délicatement. On prend un peu peur au début lorsque l’on pose la couleur sur les joues; c’est très, très rose. Mais il suffit de l’étaler un tout petit peu pour voir la matière se fondre sur la peau et la couleur s’estomper pour un fini très frais, rosé. Je précie que le blush est formulé avec 30% de crème hydratante, un très bon point.
Et voilà le blush une fois posé :
Bon cela dit pour le naturel, pour moi c’est un peu la déception puisque, il faut le dire, le blush est nacré, mais surtout très pailleté, ce qui retire selon moi l’effet « naturel » puisque n’importe qui se doute que si nos joues brillent de milles feux, ce n’est sûrement pas par l’intervention du Saint Esprit…
Il a néamoins une très bonne tenue et au niveau du toucher, ca reste très doux, on ne sent pas du tout la matière sur la peau qui est du coup bien hydratée.
Bref, je l’aime ! L’avez-vous déjà testé ?

Rendez-vous sur Hellocoton !